top of page

VOYAGE DE PÊCHE à LA MOUCHE EN BOSNIE

Dernière mise à jour : 16 oct. 2023

Bonjour à tous, suite à mon superbe voyage de pêche et aux nombreuses demandes, j’ai décidé de vous expliquer un peu plus en détail mon voyage de pêche en Bosnie sur la Ribnik et la Pliva.


Je tiens à préciser que j’ai eu tout d’abord une énorme chance car Cédric Nolin connaît par cœur les rivières de Bosnie et les astuces pour passer un bon voyage car ça fait 18 ans qu’il s’y rend. C'est pourquoi j'ai décidé de vous écrire les choses essentielles pour que vous passiez un incroyable moment. Pour le trajet, nous sommes partis à 3 de Dijon et avons traversé l’Allemagne, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie pour arriver en Bosnie.


ORGANISATION


Une petite liste des essentiels et des choses à savoir que Cédric m’a détaillés avant de partir:


⁃ Passeport ou carte d’identité

⁃ 800€ en liquide (important car les frais de transaction avec les cartes bancaires sont très chers en Bosnie)

⁃ Se mettre en mode avion sur le téléphone portable une fois en Bosnie car les frais de données cellulaires pour aller sur internet et les appels coûtent excessivement chers. Il faut utiliser seulement le WIFI des endroits où l’on loge.

⁃ 2 cannes (8 ou 9 pieds soie de 4/5 et une soie de 6 pour les grosses truites)

⁃ 2 moulinets/soies

⁃ 100m de nylon ou fluoro en 10, 12, 15 et 20 centième en frog hair

⁃ Des nymphes, sèches, streamers qui fonctionnent pour la bas (j’ai mis un résumé à la fin des mouches à avoir)

⁃ NE SURTOUT PAS BOIRE L’EAU DU ROBINET (pour éviter d’être malade)


Le logement : nous avons dormi à Radoja chez Pledja au bord de la Pliva. Nous avions 1h de route pour aller sur la Ribnik mais pour l’ambiance, la nourriture et la gentillesse de Pledja, Cédric et ses amis vont toujours là-bas. Pour 6 nuits avec petits déjeuners, dîners et boissons nous en avons eu pour 250€ par personne.


Les cartes de pêche : nous avons pris nos cartes de pêche au LTG au bord de la Ribnik. C’est 50€ par jour pour pêcher les 4 rivières : Ribnik, Sana, Pliva et Gange.

Nous avons seulement pêché la Ribnik et la Pliva.


Essence et péage : nous avons fait environ 2 ou 3 pleins à 90€ pour arriver en Bosnie, prenez de préférence l’essence en dehors des autoroutes et dans les pays comme la Bosnie ou l’Autriche là où elle est moins chère. Pour les péages, prenez bien les vignettes en Slovénie (16€) et Autriche (9,9€) et nous avons payé environ 50€ de péage pour un aller de Dijon jusqu’en Bosnie.


Vous pouvez compter environ 800€ par personne tout compris pour votre voyage en Bosnie.



LA PÊCHE


La Bosnie c’est un retour en France 60 ans en arrière, des paysages magnifiques et des rivières encore préservées.


Nous avons pêché principalement la Ribnik. C’est une rivière parfaite pour pêcher en nymphe à vue et en sèche : pas très large, peu profonde, de l’eau hyper claire et des poissons partout (truites et ombres).


Concernant la pêche, je trouve que c’est une bonne rivière que vous soyez débutant ou confirmé car vous allez attaquer du poisson toute la journée.


Le parcours fait environ 6 km, la pression de pêche est importante mais beaucoup de pêcheurs sont débutants ou n’ont pas l’habitude de pêcher des rivières difficiles comme en France donc le taux de capture est très très faible par rapport aux nombres de poissons.


Nous y sommes allés avec des niveaux d’eau très bas et en fin de saison, ce qui fait que les poissons étaient plus compliqués et ne bougeaient pas. C’était donc bien plus difficile qu’avec des niveaux plus hauts et pendant les mois propices aux éclosions (mai-juin). Il est plus facile de faire des poissons quand le niveau d'eau est correct mais il faut avoir un excellent niveau si on veut dépasser les 20-30 poissons de plus de 40 cm par jours dans des conditions difficiles.


LE PREMIER JOUR :

Nous sommes arrivés à 17h au bord de la Ribnik. Nous avons fait le virage au dessus du pont dans des petits courants. Il ne nous a pas fallu longtemps pour sortir les premiers poissons et faire déjà de jolis doublés. En sèche sur un petit shuttle coq marron en ORC en h22 et en nymphe bille de 2mm jig off pour Cédric.




Et un premier ombre de 50 pour Cédric :


Cédric a une facilité hors norme à prendre du poisson partout et en nombre.


LE DEUXIEME JOUR :

Nous sommes retournés sur la Ribnik et avons péché un peu plus haut, juste en dessous de la Komuna. J’ai pris plusieurs petits poissons en sèche toujours sur mon petit shuttle coq marron h22 en ORC, et ensuite nous avons continué en nymphe et enchaîné de jolis ombres. Il y a du poisson un peu partout mais par endroit ce sont des bancs d’ombres entiers que l'on peut trouver dans les petites cassures après les renoncules.

C’était sûrement la journée la plus difficile car il y avait énormément de monde, des poissons collés au fond et qui ne bougeaient pas du tout. C’est l’une des pêches dans laquelle Cédric excelle, avec très peu de soie de sortie, il arrive avec une précision phénoménale à rentrer des micro nymphes dans la bouche des poissons sans que ceux ci n'aient à bouger. Cette pêche demande de connaître parfaitement sa dérive et de faire tout dans le bon timing, il n’a aucun indicateur comme quoi le poisson a pris la nymphe. Je connais le phénomène mais j’hallucine toujours quand je le vois faire. J’aime le regarder pêcher et l'observer, c’est tout simplement impressionnant. Il a enchaîné une dizaine de poissons de 50 cm et plus de 40 à 50 poissons dans la journée alors qu’il y avait que des phases très courtes d'activités et que la plupart des gens avaient du mal à faire un poisson..

Me concernant j’essaie de l’imiter, mais je n’ai pas encore sa précision, c'est en le regardant que je me dis que la route est longue avant d'atteindre l'excellence.


Ombre de 40 cm pris avec un shuttle coq marron h22

Ombre de 35-40 cm pris sur une fourmi h24

Ombre de 48 cm pris avec une sorguaise 2mm jig off


Je me suis bien amusé sur plusieurs poissons de taille correct entre 40 et 48 cm et ensuite j’avais envie de prendre un gros ombre de plus de 50 cm. J’en repère un dans une fosse, petite nymphe h20 jig off, passage parfait, le poisson ne bouge pas mais je fère par instinct car je savais que j’étais parfait, et me voilà avec un énorme ombre au bout de la ligne. Sur la Ribnik les ombres font des combats exceptionnels, ils essaient d’aller dans les herbes, caches et tirent très fort. Je finis par sortir ce gros mâle tout noir et il fait pile 50cm. Trop content, sur un coup de ligne parfait à distance.





Je fais une belle journée et malgré le manque d’activité je fais entre 15 et 20 poissons et je casse deux grosses truites de 55cm.


TROISIEME JOUR :

Nous changeons de secteur sur la Ribnik et allons plus bas vers les chalets du LTG, c’est magnifique ! Il y a des poissons partout et des petits courants comme nous aimons. Sur les plats les poissons ne bougent pas comme la veille, j’en touche quelques un mais c’est très compliqué, quand c'est compliqué j'aime mettre une petite crème h22. Ce qui est génial avec cette nymphe c’est qu’elle est toute petite, dense et surtout voyante dans l’eau. Je vois ma nymphe descendre tout doucement, elle passe à 5 cm de lui, aucune réaction, puis après quelques essais j’arrive à vraiment lui emmener la nymphe pile dans la bouche et je vois juste la nymphe disparaître. Je fere et c’est pendu.


Un joli ombre de 45 cm sur une petite crème H22


Je referai d’autres poissons avec cette petite crème. J’ai essayé d’autres couleurs mais c’est celle ci de loin la plus prenante : entre le jaune et marron très clair.


Quelques jolies truites s’invitent à la partie. Les robes des truites de la bas ont des gros points rouges avec une auréoles blanche autour.


Truite de 45 prise en nymphe obscure 2 mm h20


Dans les courants c’est un véritable carnage, Cédric excelle dans cette pêche et les ombres s’enchaînent à une vitesse phénoménale. C’est des dizaines d’ombres qui sont sorties en peu de temps et plein de jolis doublés.


Doublé d’ombres de 45 cm


En redescendant, nous nous sommes bien amusés devant les chalets du LTG, avec de très gros ombres.


Ombre de 48 cm pris avec une jig off


C’est un endroit vraiment magnifique, un petit coin de paradis.



La fin de journée arrivant, je décide d’aller traquer les truites, je repère une jolie truite en face de moi dans un courant. Je lui passe la nymphe, une fois, deux fois, aucune réaction. Je m’applique, poser paquet, dérive parfaite, je vois juste le blanc de la gueule, je fere c’est pendu ! Je suis en 10 centième ! La truite me prends 30 mètres de soie, je cours derrière, elle redescend, essaie de faire toutes les caches et au bout d’un combat intense elle finit dans l’epuisette. Un poisson exceptionnel en 10 centième sur une nymphe jig off h20 (2mm).




Magnifique truite de 54 cm de la Ribnik


Et pour finir la journée, nous avons pêché les ombres et d’un coup j’entends Cedric m’appeler, je viens discrètement et je vois devant lui une truite de plus de 80 cm qui venait de se poster. Il change sa pointe, mets un de mes streamers blancs halieutique 7cm et se monte en 17 centième. Il passe le steamer en inerte, la truite se décale, le streamer disparaît, ferrage et la truite secoue la tête et part vite sous le pont et se décroche. Dégoûté mais c’est la pêche ! Elle nous a motivé pour aller la traquer tous les soirs.


Quatrième jour :

Ce jour là nous sommes allés faire le haut du parcours, à la pisciculture et en descendant vers Komuna.



Nous avons touché quelques truites dans le gros courant de la pisciculture mais pas les grosses attendues, par contre nous avons fait de nombreux ombres dans les courants en dessous.


Après une petite pause au bar de la komuna, nous avons aperçu une très grosse truite (75 cm environ) dans la fosse. Je mets mon gammare pirate olive en h12 et 10 tours de plomb. Lancer paquet, le gammare dérive bien, dérive inerte, la truite bouge et le prends mais je n’ai pas été dans le timing, je la manque ! Je décroche ensuite une truite de 55 cm sur une de mes mouches d’ornans h18. Dommage je manque de réussite !

Le gammare pirate H12 en question juste après avoir raté ce monstre :



En redescendant, je décide de pêcher un courant où je vois trois beaux ombres, je pique un joli et Cédric aussi en même temps à côté. Toujours sur une jig off 2mm olive ça a vraiment été la nymphe du séjour.



Doublé d’ombres de 47-48 cm (nymphe jig off 2mm)

Ombre de 46 sur une obscure jig off noir h20


Ensuite en descendant, vers 12h30 - 13h il y a une belle éclosion d’olive et les ombres se mettent à s’activer et à nympher pour la première fois du séjour. Nous nous sommes mis dans les courants et là ça a été un carnage. Au début nous posions paquet mais les ombres ne réagissaient pas forcément, Cédric nous a dit de pêcher tendu et d’animer dessus. Ça a été radicale nous avons enchaîné les poissons un par un. La sorguaise bille de 1,5 mm a fait un carnage. Poser un peu tendu, animation et les ombres décollaient pour venir la prendre. La caille et la sorguaise ont vraiment été excellente.

Ombre pris à la sorguaise bille de 1,5 mm


Cédric se jour là a encore cartonné avec de jolis poissons de 50 cm.


Mais ce soir là nous sommes allés revoir l’énorme truite du pont. Nous l’avons vu mais rien à faire, elle n’a rien voulu prendre. Encore un échec mais ce n’est pas grave, nous sommes motivés et nous savons que nous allons avoir notre chance un autre jour.


Cinquième jour :

Encore une belle journée au paradis, après quelques ombres, je décide d’essayer les truites et d’arrêter de pêcher les ombres. J’arrive dans une belle fosse, je vois une belle truite au fond, je mets une nymphe crème H16 et après quelques passages, je vois la gueule s’ouvrir, je fere et c’est pendu ! Énorme combat, elle me fait dévaler 50m de rivière et je fini par l’avoir. Un beau poisson de plus de 50 cm.



Truite de plus de 50 cm prise avec une crème h16


Je remonte ensuite vers les chalets LTG (mon spot préféré) et je vois des ombres nympher, j’ai fait beaucoup de poissons en peu de temps avec des petites obscures et des jig off 2mm, et des nymphes caille H20.



Ombre pris avec une petite caille H20 2mm

Ombre pris sur une jig off 2mm H20


Je fais une bonne quinzaine de poissons même si j’ai moins pêché le tout venant car j’essayais vraiment de prendre une grosse truite. En pêchant en 12 ou 14 centième les ombres ne prennent pas comme en 10.


Mais ce soir là il s’est passé quelque chose d’inoubliable. Il est 18h et je dis à Cédric qu’il faut que l’on aille voir la grosse truite car elle sortait de sa fosse tous les soirs 30 minutes avant la nuit. Nous nous sommes préparés, streamer olive h8 sur du 25 centième et moi avec l’épuisette.

On l’attendait depuis le pont et d'un coup on a vu les ombres et truites s’écarter, on savait qu’elle arrivait. Cédric l’attendait et moi je me suis mis un peu plus bas avec l’épuisette pour qu’elle n'aille pas dans sa cache si on la pique. Cédric se poste, deux lancers au streamer olive, je vois d’un coup la canne plier et un remous énorme ! La truite prend directement la direction pour aller dans sa cache, avec mon épuisette je lui fait peur et la fait remonter car sinon jamais on aurait pu la sortir. Elle nous tracte sur 200 mètres, on court derrière la truite, on voit se monstre remonter la rivière, et au bout d’un long combat, je me dis que c’est bon je vais pouvoir la mettre dans l’épuisette. Et non elle me passe entre les jambes, je saute en l’air pour ne pas qu’elle se décroche et repars de plus belle. Le second essais sera le bon, je la vois arriver, je lui rentre la tête la première et elle est dedans ! Explosion de joie, je vous laisse admirer en image ce monstre. 82 cm de muscle et de bonheur. Un moment extraordinaire et un travail d’équipe qui restera longtemps gravé dans ma vie de pêcheur.





Sixième jour : le matin nous n’avons pas pu pêcher suite à un petit problème technique, l’une de nos voitures s’est refermée avec les clefs dedans 😂😅. Le temps que le dépanneur vienne, nous avons pu que pêcher l’après midi sur la Pliva. Mais quelle rivière !! D’une beauté remarquable mais plus technique que la Ribnik car il y a moins de poissons, beaucoup plus de courants avec beaucoup d’eau et des poissons qui ne bougent pas. Il faut pêcher lourd et juste avec des pointes d’environ 3,5 m en 10 et raccourcir la distance entre nous et le poisson pour être plus précis et diminuer le temps de dérive pour pouvoir pêcher plus rapidement. Mais on a su trouver la pêche avec des plombs peints notamment la piou piou h14 bille chocolat. Cedric Nolin les a encore cartonné pour ne pas changer ! En une après midi il a fait 15 gros ombres de plus de 45 cm sur des piou piou.

J’ai réussis à en toucher pas mal notamment un très gros de 52 cm ce sera le record de mon séjour au piou piou H14 bille chocolat. C’était la nymphe idéale pour la Pliva sans cette nymphe nous n’aurions pas touché de poissons.



Ombre de 52 cm de la pliva sur un piou piou h14 bille chocolat.

Ombre de 53,5 cm pris par Cédric sur un piou piou


Je reste toujours en admiration devant des paysages aussi beau :





Septième et dernier jour :

Nous nous sommes bien amusés et avons beaucoup rigolé, Anthony a pris deux très grosses truites sur des piou piou et crème h16. La journée fut géniale, les nymphes du jour étaient comme d’habitude la nymphe jig off 2mm, la crème, les piou piou et les petites obscures et en sèche des petits shuttle coq olive et des olives h22.


Quelques photos de beaux poissons :


Gros ombres pris à la jig off

Anthony avec une truite de 60 cm prise avec une crème H16


Et une dernière photo de cette journée qui résume parfaitement notre séjour : du poisson en pagaille, de la rigolade et des beaux moments de partage !



Petit résumé :

Ce fut un voyage incroyable avec des paysages merveilleux, du poisson, des potes, de la rigolade et un excellent accueil. Pour la pêche, nous avons eu des conditions difficiles mais Cédric nous a encore impressionné et expliqué beaucoup de choses. Vous verrez beaucoup de poissons mais si vous n’avez pas les nymphes et la technique qui vont pour ces rivières vous pouvez passer complètement à côté. J’ai du faire une petite distribution de mouches à certains pêcheurs qui n'arrivaient pas à toucher de poissons car ils n’avaient pas ce qu’il fallait. Malgré le nombre de poissons il est très facile de passer à côté de sa pêche et de se prendre un capot car la pression de pêche est intense toute l’année.


Résumé des mouches utilisées :

L’ensemble de mes poissons ont été capturés avec des mouches Halieutique.

Il est important de ne pas négliger la qualité et les modèles de mouches pour la Bosnie pour éviter bien des encombres sur des poissons très compliqués. C’est triste mais de nombreux pêcheurs prenaient des gros capots car ils pêchaient trop gros et pas avec les bons modèles. Le plus important c’est d’avoir du petit, dense, terne et des billes qui sortent de l’ordinaire sans brillance.


Nymphes utilisées :

1- Jig off 2mm h20 couleur olive (non disponible sur le site mais possible à la demande)

2- Sorguaise et caille 2 mm et 1,5 mm h20

3 - Crème du H14 au H24 (couleur entre le jaune et le marron)

4 - Gammare pirate olive H12 au h20

5 - Obscure h20

6 - Piou piou h14 bille chocolat (couleur jaune pâle)


Sèches utilisées :

1 - Shuttle coq olive h22 (non disponible sur le site mais possible à la demande)

2 - Shuttle coq marron h22 (non disponible sur le site mais possible à la demande)

3 - Fourmis h24 (non disponible sur le site mais possible à la demande)

4 - Olive h22- h24

5 - Mouches d’ornans h18


Steamers :

Streamer olive h8 plombé (non disponible sur le site mais possible à la demande)

Streamer blanc 10 tours de plomb 7 cm.


Si jamais vous êtes intéressés par une sélection des mouches essentielles pour la Bosnie, c'est avec plaisir que je peux vous faire un ensemble qui cartonne.


Matériel utilisé :

Canne sage r8 core 9 pieds soie de 5

Moulinet sage Spectrum LT

Soie Rio gold elite

Nylon frog hair 10 centième en pointe.

Bas de ligne Halieutique cuit.


Pour finir je tiens à remercier personnellement Cédric NOLIN qui m’a tant appris et qui continue à me faire progresser d’année en année et qui m’a permit de découvrir ce joyau qu’est la Bosnie pour la pêche. Merci à Anthony pour son humour et sa sympathie et à tous les autres copains : Flo, David, Hervé, Xavier, Paulo et Thomas pour ces bons moments !

Et sans oublier Pledja pour son accueil et sa gentillesse ! C’était génial !



Merci à tous !


Si vous avez des questions n’hésitez pas à me demander, je vous répondrai avec grand plaisir.


https://www.halieutique-gdn.com


Posts récents

Voir tout

9 comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
Ffritot
Ffritot
01 de nov. de 2023
Avaliado com 5 de 5 estrelas.

Quel plaisir de lire ton article, il me replonge dans l'ambiance enjouée que vous partagiez avec Cédric et Anthony au bord de l'eau ! Pendant que je vous observais pêcher, tu m'as gentiment invité à passer l'après-midi avec vous. Je t'en suis encore très reconnaissant ! Vous m'avez appris tellement de choses sur la pêche des ombres. Mais par-dessus tout, qu'est ce qu'on a pu rigoler ☺️.

Et Cédric POOAAWWW, c'est une machine de guerre ! Il a pris une quantité incroyable d'ombres tout en me donnant des conseils 🙈 j'en reviens toujours pas.

Pêcher avec vous dans un endroit aussi magnifique restera gravé dans ma mémoire à jamais 🤩.

J'espère avoir de nouveau l'occasion de vous rejoindre au bord…

Curtir

Avaliado com 5 de 5 estrelas.

Ok. Prochaine destination avec mes acolytes sera la Bosnie. Le récit précis, imagé, détaillé à souhait montre que tu es un vrai passionné. J'adore. Merci. Je prendrai très certainement contact avec toi pour avoir plus de détails pour l'organisation d'un séjour avec mes compères. @+ 🙋‍♂️

Curtir
Tanguy Grandmougin
Tanguy Grandmougin
10 de out. de 2023
Respondendo a

Super ! Oui n’hésite pas à me demander ! Avec plaisir 😊🙏

Curtir

Serge Martinez
Serge Martinez
08 de out. de 2023
Avaliado com 5 de 5 estrelas.

Un très beau résumé, précis et détaillé. Ça donne envie d'y aller, encore bravo !

Curtir
Tanguy Grandmougin
Tanguy Grandmougin
08 de out. de 2023
Respondendo a

Merci Serge ! C’est vraiment un petit coin de paradis 😍

Curtir

je ne vous connais pas et j'ai trouvé vos images magnifiques et vos commentaires prescis et genereux qui me donnent envie d'aller voir . ANTOINE Vieux pecheur mouche des Pyrennees

Curtir
Tanguy Grandmougin
Tanguy Grandmougin
08 de out. de 2023
Respondendo a

Merci Antoine ! Avec plaisir 🙏

Curtir

Avaliado com 5 de 5 estrelas.

Un récit complet, détaillé, des informations très utiles et très intéressantes !!

De magnifiques photos professionnelles 😁😁

Merci Tanguy !!

Curtir
Tanguy Grandmougin
Tanguy Grandmougin
08 de out. de 2023
Respondendo a

Merci Raoul ! Je me suis appliqué 😂. Encore merci pour tous tes commentaires 😊👍👍

Curtir
bottom of page